Booster son immunité face au COVID-19

Booster son immunité face au COVID-19

Ce début d’année 2020, nous a tous surpris avec l’apparition d’un virus complètement inconnu, à la propagation rapide et mondiale. Le COVID-19 ou coronavirus c’est 13 113 181 cas confirmés, 7 268 022 guérisons et 573 288 personnes décédées dans le monde au moment où cet article est écrit. Avec cette pandémie c’est le monde entier qui s’est vu basculer. En effet, elle est exceptionnelle par son caractère inédit et par sa propagation mondiale.

En France et dans plusieurs pays du monde, nous avons connu un épisode incroyable de confinement bousculant nos habitudes, nos projets, nos vies.

Nous en sortons à peine que certains alertent sur la possibilité d’une deuxième vague. Les indicateurs sont encore au vert, mais le virus circule encore et la prudence est de mise. Les gestes barrières sont, incontestablement, la mesure la plus importante à observer. La distanciation sociale, le lavage très régulier des mains, le port du masque sont des habitudes qu’il est essentiel de poursuivre avec sérieux.
Il est de notre devoir à tous d’adopter une attitude civique et responsable en protégeant les autres, et notamment les plus fragiles.

Mais n’oublions pas d’agir chacun à notre échelle en prenant soin de notre propre santé et notamment en renforçant notre système immunitaire, véritable barrière protectrice.
Booster son système immunitaire, demande d’observer des règles simples mais primordiales d’hygiène de vie. Une activité physique régulière et adaptée est une source de bienfaits, pour notre corps, indiscutable. Nul besoin d’être un sportif de haut niveau, marcher 10 000 pas par jour est amplement suffisant pour booster considérablement votre système immunitaire.

D’autres activités douces sont également possibles. Si vous êtes, tout de même, un passionné de sport et de performance physique n’oubliez pas que les compléments alimentaires, et en tête la spiruline, sont des alliés incontournables pour votre pratique.

Parler de système immunitaire sans aborder ce qui se passe dans notre assiette serait une erreur. Une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et  légumes, vitamines et minéraux est essentiel pour un système immunitaire performant.

Pensez à varier votre alimentation et à puiser dans les ressources incroyables des fruits et légumes de saison qui s’offrent à vous. Là aussi, les compléments alimentaires sont forcement une ressource à exploiter afin de booster votre système immunitaire. On le sait bien, la spiruline est un super aliment qu’il est judicieux d’inclure dans notre routine quotidienne ! Reconnue pour ses super pouvoirs, la spiruline regorge de minéraux et oligoéléments ( fer, cuivre, magnésium et zinc, sodium, phosphore, potassium, sélénium, manganèse ) tous très intéressants pour le bon fonctionnement général de notre organisme et donc notre santé.

On l’aura compris, cette crise sanitaire est sans précédent mais il existe des mesures simples à prendre en compte pour nous protéger et éviter la propagation du virus. Cette situation exceptionnelle sera, peut être, l’occasion de repenser nos modes de vie. Elle nous permettra de comprendre qu’il est important d’être soucieux, plus que jamais, de notre santé et de celle de nos proches, de continuer d’apprendre à connaitre les ressources que la terre nous offre et qui contribuent à notre survie à tous.

La spiruline et la fatigue

La spiruline et la fatigue

La spiruline contient la grande majorité des micronutriments dont notre métabolisme a besoin pour fonctionner de manière optimale, notamment les 8 acides aminées essentiels : (Phénylalanine (avec la tyrosine), Leucine, Méthionine (avec la cystéine), Lysine, Isoleucine,  Valine, Thréonine, Tryptophane et Histidine)

Les acides aminés sont des éléments de base à partir desquels les protéines sont fabriquées. Il existe 22 acides aminés pour constituer la base des protéines.

Notre organisme étant incapable de les synthétiser, il est nécessaire d’apporter ces acides aminés à travers la supplémentation ou l’alimentation. Les acides aminés détiennent un rôle déterminant pour lutter contre la fatigue, ils possèdent en effet, des fonctions spécifiques pour agir directement sur la forme et la vitalité physique. C’est pourquoi, une carence en acides aminés peut entrainer des épuisements et des baisses de formes.

Il est donc évident que, de par sa composition, la spiruline, est l’allié naturel idéal pour lutter contre la fatigue physique.

La spiruline et la pression sanguine

La spiruline et la pression sanguine

La capacité à réduire la pression artérielle est l’un des avantages les plus importants et utiles de la spiruline. L’hypertension artérielle est un facteur qui provoque de nombreuses conséquences sur la santé, comme les crises cardiaques, les maladies rénales chroniques, et les AVC. La consommation de spiruline permet d’abaisser la tension artérielle. Ce bienfait a été démontré dans une étude menée par le Département de médecine interne à l’hôpital de Crête en Grèce. L’étude a inclus 52 participants (32 hommes et 20 femmes). Les résultats, qui ont été publiés dans le Journal of the Science of Food and Agriculture, ont montré que la prise de spiruline d’un gramme par jour a de puissants effets hypolipidémiants. Fondamentalement, après une période de recherche de 3 mois, les niveaux de triglycérides, de cholestérol LDL et de cholestérol total ont été significativement réduits. Ce sont trois éléments souvent responsables d’une pression artérielle élevée. Il a donc été conclu en toute sécurité que la spiruline est bénéfique pour notre santé cardiaque.
La spiruline et la pousse des cheveux

La spiruline et la pousse des cheveux

Comment est-ce que la spiruline favorise la pousse des cheveux ?

La kératine constitue 95% de la composition des cheveux, elle protège notamment contre les facteurs extérieurs comme les UV, mais c’est aussi le principal constituant des ongles, des poils, des plumes, des cornes Pour favoriser la synthèse de la kératine, il est essentiel de manger des protéines.

Par sa composition riche en protéine, la spiruline va booster la production de kératine : voilà une première raison pour laquelle on associe la spiruline à la pousse des cheveux.

La spiruline contient en effet entre 60% et 70% de protéines, ce qui en fait l’aliment le plus concentré au monde, avec une forte proportion des 8 acides aminés dits essentiels car ils ne peuvent être synthétisés par notre organisme et doivent ainsi être obligatoirement apportés par notre alimentation. Or justement,  le métabolisme de la kératine nécessite 18 acides aminés, dont les 8 essentiels ! Ce n’est ainsi pas seulement la richesse en protéines qui est intéressant pour nos cheveux mais également leur qualité.

Sans être un remède miracle contre la perte des cheveux, la spiruline facilite leur renouvellement et lutte contre l’alopécie.

Les vitamines apportent d’autres bienfaits pour les cheveux, et la spiruline en contient en grande quantité : principalement les vitamines B12, le bêta carotène (transformé en vitamine A dans l’organisme), les vitamines B3, B6, B9, E, mais également des minéraux et oligo-éléments comme le  zinc et le fer.

Si vous avez compris les mécanismes de la création de cheveux solides par votre organisme, vous comprenez que la spiruline est particulièrement  efficace pour les cheveux fins et les cheveux fragilisés. Elle est également bénéfique pour redonner souplesse et vitalité à tout type de cheveux.

 

Combien de temps dure une cure de spiruline pour les cheveux ?

Normalement, comptez environ 3 mois pour voir les effets d’une cure de spiruline sur les cheveux. N’oubliez pas de manger équilibré, la spiruline pouvant renforcer votre organisme sur bien des aspects, elle ne se substitue pas pour autant à une alimentation saine et variée.

 

Contres indications :

La spiruline est contre-indiquée pour les personnes atteintes de phénylcétonurie qui ne peuvent métaboliser la phénylalanine, acide aminé contenu dans la spiruline ; et, en raison de son fort apport en fer, pour les personnes atteintes d’hémochromatose

De plus, il convient d’être attentif si l’on prend un traitement anticoagulant ou si l’on est sous insuline. Dans ces deux cas, il est conseillé d’en parler avec son médecin.

La spiruline et le diabète

La spiruline et le diabète

SPIRULINE ET DIABÈTE

Diminution du taux de glucose et amélioration du profil lipidique : des résultats significatifs

C’est au Dr Takeuchi, de la faculté de médecine de Tokyo, que l’on doit l’idée d’associer la spiruline à un traitement diabétique dans le cadre d’essais cliniques. Une dose quotidienne de spiruline pendant deux mois, écrivait-il à la fin des années 1970, conduit à une chute spectaculaire du taux de diabète, à une perte de poids et à une meilleure forme physique liée à la disparition des anémies. Ce constat clinique mit quelque temps à susciter des recherches scientifiques.

En 1991, des chercheurs japonais observèrent des effets positifs sur le profil lipidique et la tolérance au glucose de rats diabétiques. Quatre ans plus tard, une équipe argentine conclut à une diminution du taux de glucose, d’acide urique et de cholestérol dans le sang de rongeurs traités à la spiruline. En 1998, une étude américaine conclut à une baisse significative du taux de sucre à jeun dans le sang de patients bénéficiant d’une supplémentation de 2g/jour de spiruline pendant 21 jours. Une étude indienne menée en 2001 sur vingt-cinq sujets atteints de diabète mellite de type 2 a montré que la prise quotidienne de 2g de spiruline pendant deux mois permettait de contrôler leur taux de glucose et leur profil lipidique (triglycérides, cholestérol, lipoprotéines de basse et très basse intensité). En 2004, des chercheurs russes ont découvert que le chrome et le zinc contenus dans la spiruline améliorent significativement les effets positifs d’une diète hypocalorique sur la glycémie basale et postprandiale, ainsi que sur le taux de cholestérol et de triglycérides dans le plasma sanguin. Cette découverte a été brevetée.

Pin It on Pinterest